Le programme MBSR en ligne

Facebookinstagrammail

Soyons clair: j’ai débuté mes premiers MBSR en ligne lors du 1er confinement lié au Covid19 en 2020 de manière « contrainte ».

Le choix de proposer ce programme en ligne était motivé à l’époque par les besoins de nombreuses personnes de pouvoir trouver les ressources pour faire face au stress qui émergeait de cette situation inédite: stress socio-familial (lié à l’éloignement ou au contraire au rapprochement), stress professionnel, stress liée à la maladie potentielle elle-même, etc.

Durant la même période j’ai suivi une formation avec l’équipe américaine du Center of Mindfulness de la Brown University pour parfaire cette transmission selon la modalité distancielle.

Mon expérience (et celle des participant.e.s me semble-t-il) a dépassé mes appréhensions et mes expectatives.

Bien que le présentiel reste pour moi une modalité à proposer et à maintenir, la modalité distancielle me semble pertinente pour différents raisons:

  • Pour les participant.e.s, cela retire la nécessité de prendre les moyens de transport pour se rendre au centre, ce qui inclut donc une économie d’énergie (interne et externe), et correspond donc ainsi à une certaine nécessité de sobriété énergétique…
  • Une fois le cadre posé d’utilisation du logiciel de visioconférence (j’utilise personnellement Zoom pour mes programmes MBSR), l’outil se révèle être d’un grand soutien pour encourager la communication consciente (parler et écouter en pleine conscience) car l’activation et la désactivation du microphone, pour prendre ou laisser la parole, est un acte supplémentaire par rapport au présenciel. Tel un bâton de parole, chacun.e est vraiment conscient.e de son choix de prendre, de garder ou de laisser la parole. Ce point est vraiment saillant pour l’instructeur que je suis, et un élément majeur de soutien de l’attitude de communication intra-groupe que nous cultivons lors du MBSR.
  • La modalité « en ligne » rejoint et soutient une des intentions du MBSR: faire entrer la pratique méditative dans nos quotidiens, dans nos maisons. En effet, le MBSR ainsi dispensé implique que chacun.e trouve chez soi dès la première séance un endroit adéquat pour méditer en ligne avec le groupe. Ainsi, dès la fin de la première séance du MBSR, la personne a déjà médité chez elle. La méditation est rentrée dans son domicile. Et ce point m’a marqué par rapport à des participant.e.s du programme en présenciel, qui revenait parfois à la 2ème séance du MBSR en me disant qu’ils n’avaient pas trouvé ni le temps ni l’espace pour méditer chez elles/eux.
  • Certain.e.s participant.e.s se sentent plus « en sécurité » en étant chez eux que dans une salle en présence du reste du groupe, et vont donc avoir une meilleure expérience du programme.
  • Et bien entendu, la modalité en distanciel est aidante pour les personnes habitant loin ou à mobilité réduite, et leur permet d’accéder plus facilement au programme MBSR.
  • Enfin d’un point de vue scientifique, de nombreuses publications ont démontrés que les programmes de mindfulness en ligne avaient des effets positifs sur le stress, l’anxiété, la dépression, tout comme les programmes en présenciel.

Au Centre de Mindfulness de Montpellier, nous sommes ravis d’avoir la possibilité de vous proposer des programmes MBSR en ligne et en présenciel, permettant ainsi à chacun de faire son choix selon ses préférences.

Un prochain programme MBSR en ligne va débuter très prochainement, vous pouvez avoir plus d’informations ici: https://meditation-medecine.fr/centre-de-mindfulness-de-montpellier/, et une réunion d’information est prévue le 24 septembre 2022 à 10h si vous êtes curieux.euse: https://www.billetweb.fr/reunion-d-information-orientation-programme-mbsr-avec-gregory-baptista

NB: cet article a été écrit afin de répondre aux questions qui me sont souvent posées sur la modalité distancielle du MBSR, et ne reflète que mon point de vue 😉

Grégory Baptista

Facebooklinkedin

Laisser un commentaire