Séjour en Inde du Sud en février 2020 avec Grégory Baptista

Un séjour en Inde du Sud, dans l’état du Kérala, pour prendre le temps de ralentir, de méditer, de contempler, et de prendre soin de soi avec une cure d’une semaine dans un centre ayurvédique au bord de l’eau.

 

Ce séjour aura lieu dans un état du sud de L’inde: le Kérala. Le Guide du Routard en parle en ces mots:
« Le Kerala, on adore. Cet État du sud de l’Inde s’étend sur près de 600 km de Mangalore (limite sud de l’État du Karnataka) à Trivandrum (la capitale du Kerala), formant une longue bande de terre bordée par la mer d’Arabie et la chaîne des Ghats, long massif montagneux de l’arrière-pays.
Entre terre et mer, de Cochin (Kochi) à Alleppey (Alappuzha), les backwaters constituent une vaste et fascinante zone aquatique, formée de lagunes et d’une multitude de canaux, chenaux et rivières (…).
Le Kerala porte toujours la marque de l’abondance, et de la nature généreuse : végétation luxuriante, plantations d’épices, de café, de thé, de cacao, d’hévéas (latex), jardins d’arbres fruitiers. Une terre nourricière et verdoyante, jamais frappée de sécheresse !
Est-ce un hasard si le sens du mot kerala en malayalam (la langue locale) signifie « pays des cocotiers » ? Ces arbres majestueux poussent comme au jardin d’Éden. Le long des côtes et des plages, ils composent une magnifique bordure verte à l’ombre de laquelle se nichent les villages, les plages, les stations balnéaires. »

Le séjour débutera le jeudi 13 février 2020 à Kochi (aussi appelé « Cochin »), grande ville du Kérala où notre avion atterrira. Il s’agit d’une ville qui a connue de multiples influences culturelles (liées à son passé colonial avec les portugais, les hollandais, les anglais, les français…), qui se traduit par une grande diversité architecturale. La ville est aussi connue pour ses épices, dont les odeurs se dispersent dans les rues… Une visite des temples de la ville vous sera proposée en journée, et le soir, un spectacle de danse typique de l’Inde du Sud.

Après une nuit de repos à Kochi, nous partirons le vendredi 14 février 2020 après le petit déjeuner vers Allepey, parfois appelée la « Venise de l’Inde ». Ce sera l’occasion de quitter la ville, pour entrer dans la nature verdoyante et abondante du Kerala. Pour cheminer sur les canaux (appelés « backwaters ») autour d’Allepey et découvrir la nature verdoyante, les villages, nous serons transportés par des « bateaux-hôtels ». Nous passerons 2 jours et 2 nuits à bord de ces hôtels flottants.

 

Le dimanche 16 février, nous prendrons la direction de Trivandrum, pour arriver au centre de cure ayurvédique Isola Di Cocco où nous séjournerons jusqu’au samedi 22 février.
A l’arrivée dans le centre, nous bénéficierons d’un bilan médical par le médecin traditionnel du centre afin de programmer les soins de la semaine. Le médecin passera du temps avec vous afin de connaître votre façon de vivre depuis l’enfance jusqu’à aujourd’hui, en soulevant certains points comme le rythme de vie, l’alimentation, le sommeil,etc. De cette consultation découlera votre traitement ayurvédique et votre constitution de base appelée Doshas. Il en existe trois « Vata – Pitta – Kapha », ils déterminent la proportion des cinq éléments (l’eau, la terre, le feu, l’air et l’espace) qui constitue chaque être humain. Le traitement ayurvédique qui vous sera donné permettra, entre autres, de rétablir un éventuel déséquilibre entre ces éléments.
Les journées seront ensuite constituées de temps de méditations, d’un massage ayurvédique quotidien d’une heure, d’un soin complémentaire personnalisé de 15 minutes, et de temps libres pour profiter du lieu et de son environnement. Chaque jour, vous pourrez échanger avec le responsable du centre ayurvédique, qui vous transmettra des enseignements issus de la rencontre de la sagesse hindouiste et la philosophie occidentale.
Durant cette cure, l’alimentation équilibrée sera basée sur la tradition culinaire du Kerala et de l’ayurveda.
Le matin du samedi 22 février, nous reprendrons le chemin vers Kochi où nous passerons la nuit, avant de prendre notre avion de retour le dimanche 23 février 2020.
Tout au long de ce séjour, je partagerai avec vous des écrits de poètes ou d’enseignants indiens qui pourront nous inspirer pour développer un voyage « intérieur » qui complétera ce voyage « extérieur ».
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la brochure de l’agence Omalaya, basée en Inde, tenu par un couple franco-tibétain, avec qui nous organisons ce séjour: Médecines et méditations en Inde du Sud avec Gregory Baptista – Du 13 au 23 février 2020.
Pour toute demande d’information supplémentaire ou pour vous inscrire, veuillez contacter directement l’agence: inscription@omalayatravel.com.

 

14 réflexions au sujet de “Séjour en Inde du Sud en février 2020 avec Grégory Baptista

  1. Merci Grégory de nous faire partager ce merveilleux séjour qui semble offrir tout ce dont je rêve avec cet arrêt sur l’image …..où les éléments, les couleurs, et les découvertes de soi et de l’autre promettent d’être riches et apaisantes…

  2. Bonjour à tous,
    C’est effectivement une très seduisante initiative!
    Mais je m’interroge sur les raisons du choix des dates du séjour ( vacances scolaires d’hiver) qui permettent permettent difficilement aux personnes ayant des enfants relativement jeunes d’y participer …?
    Belle journée
    Myriam

    • Bonjour Myriam, en effet partir en Inde avec des enfants n’est pas simple. Nous nous sommes posés la question pour les dates, et il nous a semblé que les vacances scolaires permettaient peut-être plus facilement de faire garder les enfants par la famille (oncles, tantes, grands-parents, etc.) que durant la période scolaire. Merci en tout cas de nourrir cette réflexion pour les éventuelles prochaines éditions de ce séjour…

  3. Bonjour,

    Personnellement, étant prof, ça m’arrange pendant les vacances scolaires :o)
    A priori, le prix est celui du séjour. Est ce que pour l’avion, chacun se débrouille ou est ce qu’il y a quelque chose de prévu…?

    Cécile

    • Bonjour Cécile, ravi de te lire! Chacun s’organise pour l’avion en fonction de ses souhaits (si vous décidez d’y aller plus tôt avant le séjour, ou de partir plus tard par exemple). Mais l’agence est là pour vous conseiller si besoin pour les horaires ou autres. Ne pas hésiter à les contacter par mail:inscription@omalayatravel.com
      Peut-être à bientôt 🙂

  4. Coucou d’alsace J’ai pris contact avec l’agence afin d’avoir des renseignements car je suis en alsace! Le vol se fera depuis Roissy je pense donc c’est jouable! Hâte d’en savoir +

  5. Bonjour
    Je ne prendrai pas part à ce voyage, Gregory, mais je connais le Kérala., cette région d’Inde, verdoyante, calme, souriante, Lors d’un séjour professionnel de 2 ans en Inde, mon mari et moi avons passé des vacances dans le Kérala en fin d’année. Ce fut un séjour très agreeable au fil de l’eau
    Bon séjour à tous
    Edith

  6. Mon enfant, ma sœur,
    Songe à la douceur
    D’aller là-bas vivre ensemble !
    Aimer à loisir,
    Aimer et mourir
    Au pays qui te ressemble !
    Les soleils mouillés
    De ces ciels brouillés
    Pour mon esprit ont les charmes
    Si mystérieux
    De tes traîtres yeux,
    Brillant à travers leurs larmes.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    Des meubles luisants,
    Polis par les ans,
    Décoreraient notre chambre ;
    Les plus rares fleurs
    Mêlant leurs odeurs
    Aux vagues senteurs de l’ambre,
    Les riches plafonds,
    Les miroirs profonds,
    La splendeur orientale,
    Tout y parlerait
    À l’âme en secret
    Sa douce langue natale.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    Vois sur ces canaux
    Dormir ces vaisseaux
    Dont l’humeur est vagabonde ;
    C’est pour assouvir
    Ton moindre désir
    Qu’ils viennent du bout du monde.
    Les soleils couchants
    Revêtent les champs,
    Les canaux, la ville entière,
    D’hyacinthe et d’or ;
    Le monde s’endort
    Dans une chaude lumière.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    L’Invitation au Voyage
    Charles Baudelaire

    Bonjour à toutes et bonjour Grégory,
    En m’amusant à faire ressurgir des poèmes d’amour enfouis loin dans la mémoire de mes années lycéennes, « l’invitation au voyage », plutôt que de m’aider à rester dans l’ici et le maintenant, m’a immédiatement transportée en Inde….Charles Baudelaire a mis les mots justes sur ce que je pressens de ce voyage. Je ne sais pas encore si je pourrais y participer mais déjà ,ce poème et cette belle présentation de ce projet, m’ ont transporté à KERALA le temps de quelques vers.
    J’espère en le partageant avec vous que ce poème vous apporterait le temps de la lecture: luxe, calme et volupté.
    Je vous remercie de vos commentaires personnels qui m’en apprennent un peu plus sur l’Inde et Kerala et me font déjà voyager et rêver.
    Grégory, ce que tu es et ce que tu nous proposes est FORMIDABLE: je te remercie et j’espère pouvoir être des vôtres.
    Bon séjour et à peut-être à bientôt
    Elisabeth

  7. Merci Elisabeth pour ce poème (qui me rappelle aussi mes amours lycéennes) et tes gentils mots. Tu es la bienvenue en Inde avec nous 🙂

Laisser un commentaire